UA-72225749-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Encore Trois semaines pour vous convaincre

    medium_300x250_lafrance_2.2.jpg

    Bonsoir,



    Nous voila à quelques jours seulement d'un évènement majeur de notre quotidien ; L'élection d'un président est essentiel à la réussite indispensable de notre société. Ne nous relâchons pas !!!

    Bayrou baisse légèrement dans les sondages et pourtant ... De nombreuses personnes sont sensibles à son orientation tout en craignant de voter pour cet homme qui change le système. Alors, modestement, voila ce que j'en pense:

    1. Le vote Bayrou est un vrai vote de rupture qui va replacer les français au centre des préoccupations des élus. C'est un vote utile, le seul vote utile !!! Pas celui qui consisterai à faire gagner la droite ou la gauche mais celui qui ne vise qu'à faire gagner la France!!!

    L'UDF a investi François Bayrou pour cette mission difficile, créer une nouvelle donne politique au delà des limites même de notre parti. Contrairement aux autres, nous sommes prêts à ouvrir les horizons politiques à tous ceux qui, dans le respect des règles de la démocratie, vondront partager notre objectif commun: La france.

    2. Théo disait, au cours de notre dernière réunion de circonscription (25 personnes présentes et des absents excusés !!!), que nous devons bien rappeler à tous que la position de FB est le "et-et" et pas le "ni-ni". Nous voulons prendre les compétences là où elles se trouvent, parfois portées par des hommes de gauche et parfois portées par des hommes de droite. Au-delà de ce clivage immobilisateur, responsable en parti de l'enlisement de notre pays, nous sommes donc convaincus que la vérité politique est un mélange précis, mais exquis des idéaux de gauche et des idéaux de droite. A tout instants de notre vie, nous sommes confrontés à cette vérité: la vie n'est qu'un ensemble de compromis, de dialogue et de respect des différences.

    3.  Respect. Le mot est lâché et c'est le mot clé de l'idéologie à l'origine de l'UDF et de la campagne de françois Bayrou. C'est celui qui est au coeur de nos vie dans nos cités de la circonscription. Nous sommes tous dans le même bateau et nous n'avancerons qu'avec le respect de tous. J'y crois!!!

    Sur le blog de daniel Farnier, le responsable de la section locale de l'UDF de St-Cyr l'ecole vous trouverez une explication implacable de l'absurdité des politiciens qui pensent que Bayrou n'aura jamais la majorité nécessaire à la mise en oeuvre de son projet. Il n'en est rien et, je crois plus à une alliance entre les centristes et les progressites de l'UMP ou du PS qu'en une alliance entre la Droite et l'extrème-droite (car il est assez illusoire de penser que les militants centristes se tourneront en grande majorité vers Sarko) ou entre la gauche "molle" et les gauches extrèmes

    udf78210.blogspot.com



    Aller, croyons en la france et donnons lui les chances de réussir en lui proposant de changer les règles d'une démocratie qui a échoué au cours des dernières années.

    Bonsoir.

  • Bayrou au zénith

     

    Bonsoir,


    Une semaine chargée d'émotions, bonnes ou mauvaises est en train de s'achever (dans 10 minutes).

    Passons sur les émotions personnelles qui ne regardent que moi et attardons nous sur quelques points importants de cette semaine:


     

    1. Allez, commençons par la match de coupe de FRANCE de Basket ESC Trappes-Paris Basket . LA salle Jean Macé était pleine, une ambiance de feu pour soutenir notre équipe. Il y avait deux division d'écart avec Le PB et pourtant la différence entre les deux équipes étaient assez faible. Trappes sait bien joué (stanford a été grandiose dans le dernier quart-temps) malgré des passages à vides qui crucifient à chaque fois notre équipe. Au finale, comme souvent, Trappes a perdu mais avec la forme. ON Y CROIT!!!! TRAPPES EST UNE VILLE DE BASKET !!!!. Prochain match samedi prochain.

    2. Le meeting de François Bayrou au Zenith: Plus de 6000 personnes dans la salle medium_tract_02.jpget 5000 dehors !!!. L'ambiance était chaude et enthousiaste. François nous a gratifié d'un discours vraiment de grande tenue, réaffirmant sa volonté de faire autrement, pour qu'enfin notre pays retrouve son rang et les français, l'espoir d'une vie meilleure. Nous avons assisté à un vrai discours d'Homme d'état, réaliste, volontaire et acharné. Un homme qui a conscience de la difficulté de la mission qu'il souhaite relever. De droite comme de gauche, les soutiens à Bayrou se font de plus en plus nombreux, nous en connaissons tous parmi nos proches à Trappes comme ailleurs, la sauce Béarnaise prend et l'espoir revient. Notre société grandira sous le quinquénat Bayrou, Trappes redeviendra cette cité idéale dont nous partargerons tous le quotidien.

    3. Ségo et sarko paieront sûrement leur démagogie, les promesses que l'on devine déjà impossibles à tenir ou leur populisme mielleux qui va les submerger. De l'identité Nationale de sarko en passant par l'ode forcée de Ségo sur la Marseillaise, nos deux adversaires continuent à chercher leur voie. Le plus impressionnant est cette capacité formidable qu'a Ségoleine de passer de la Gauche (voir extrème) à le droite extême et populiste. Elle ne sait vraimlent plus où aller!!! A courir sur les traces de JMLP, ils vont se faire doubler!!! Regarder les nouveaux sondages qui sortent en cette fin de WE. LP monte. Merci Sarko!!! Pour une fois je suis d'accord avec Besancenot qui viens de dire la même chose (je viens de le voir sur LCI).

    4. En attendant, je vous suggère d'aller sur le site www.bayrou.fr pour accèder à des vidéos nombreuses, à des extraits de meeting, de colloques et de rencontres diverses (de Mantes-la-jolie à la Réunion en passant par Toulouse ou encore Tarbes.


    Discours de FB au Zénith:

    http://www.youtube.com/watch?v=hqYNSX23ZRg





    1. L'intervention de Ségoleine sur RTL ce soir. Démagogique à souhait, elle a passé son temps à jouer sur les mots, une 6ème république, oui et non, des jurys populaires, oui mais non, ... Elle a magné l'agressivité, l'irrespect envers les journalistes, elle s'est montrée à l'image de ce que dise des gens qui ont travaillé avec elle (en région et à l'Education nationale), imbue de sa personne et autoritaire. Elle déteste la contestation et, au lieu de dialoguer, elle insulte et rejette la faute sur son interlocuteur. Bref, comment croire qu'elle saura mettre la france en mouvement alors que la seule issue résonable est le dialogue, la négociation et le partage des efforts sur les épaules de tous les français, à la hauteur de leurs capacités propres.


    Enfin, il est tard alors, n'oubliez pas que Bayrou n'est pas un messie, juste un homme qui croit qu'il est capable de réunir les français pour recréer un pays en paix avec lui-même. D'aucun reprecheront à Bayrou ses soutiens passés à l'UMP ou son passage au ministère de l'EN (son bilan n'est pes si nul que ça ... pensez à Allègre, Ferry ou , le pire de tous, Lang), au moins, a t-il eu le courage d'affronter ses échecs et d'en tirer les conséquences utiles: prendre des distances avec la droite UMPiste et proposer un compromis nécessaire aux français (n'est-ce pas la seule formule qui marche dans nos vies respectives?)!



    Courage françois, La section UDF de trappes est avec toi. Comme de nombreux trappistes qui s'engagent au-delà de l'UDF.


    Trappes_avec_bayrou@yahoo.fr


    Bonne nuit.

  • réponse à rexlegis, chantre du FN, idéaux centristes

     

    voila une réponse sur mon blog qui me fait plaisir.

    Voila une petite attaque sur françois Bayrou de la part d'un partisan de Jean Marie Le Pen.

    Bon, en résumé pour ceux qui aurai la flemme de lire en détail ce commentaire, Bayrou est l'homme de la droite qui a échoué ces dernières années. IL n'est qu'un bluff et seul Jean marie est l'issu pour notre pays.

    Oui, personne ne dira l'inverse. Bayrou a été ministre de  l'Education Nationale. Seule différence avec les deux autres candidats, il a décidé, les UDF progressistes derrière lui (les autres étant partis à l'UMP) de tirer un bilan sans complaisance de la vie politique et sociale de notre pays  depuis l'avènement de la gauche miterrandienne. Ce regard sans complaisance sur le travail effectué par la gauche et la droite (gouvernements auxquels l'UDF a participé) c'est ce qui a conduit l'UDF a prendre ses distances avec le gouvernement Villepin-Sarkosy. De cette reflexion est née le besoin impérieux de diriger autrement le pays. C'est ce travail que l'UDF et son représentant veulent mener.

    Il est vrai que Le pen n'a pas gouverné, mais, ayons un peu de bon sens, Qui crois encore, avec bon sens que la politique de le pen est une issue démocratique à problèmes que vie notre société? Qui crois que l'efermement sur soi-même est le solution? Qui crois que le france pourrait faire avancer seule l'Europe constituée de nombreux pays souverains sur une voie politique que tous savent illusoire et dangereuse pour notre continent? Le Pen « l'ancien » est un danger, sa fille aussi. Ils portent une politique totalement déconnectée des réalités, à des lieues des valeurs que nous partageons tous, qui de toute façon ne pourrait pas être appliquée (c'est économiquement irréaliste).

    Aujourd'hui, La gauche et la droite s'evertue à descendre Bayrou. Sur les panneaux d'affichages de Trappes, mes affiches (que je colle très régulièrement) sont la cible de l'UMP et surtout du PS. Ont-ils entendu, comme moi (encore hier soir quand je collais mes affiches), ces trappistes qui savent que, ni ségo et encore moins sarko, ne sauront corriger les erreurs commises durant 30 ans pour améliorer la vie des Français. Trappes, La verrière, St-cyr, Bois d'(arcy et Elancourt sont des villes où se cotoyent toutes les frances, toutes les ambitions, toutes les difficultés. Bayrou propose une action sociale, éducative et le cas échéant, répressive. Nous tous qui habitons dans ces villes qui souffrent, nous savons que nos politiques devrons offrir une politique de fermeté, d'accompagnement de de compréhension. L'UDF porte ses ambitions. La rigueur économique nécessaire et l'ambition sociale (rénovation des moyens mis à la disposition des chômeurs, revalorisation de l'image des employeurs (sans eux,... ,pas d'emplois ...), révolution des dispositifs sur le logement,  le travail) seront proter par Bayrou. LA position centriste est celle-là.

    Respect et ambition partagée. (Allez chercher chez les trois autres candidats ceux qui partagent ces deux qualités (moi, je n'ai pas de noms à donner ...)).



    Bonne soirée à tous.


  • Simone veil soutien sarkosy

    medium_SGE_ABU16_230207144330_photo00_diaporama_default-349x500.jpg 

    Voila, un des derniers dinosaures d'un centre mou qui a failli entrainer la mort des cette idéologie centriste, voie courageuse s'il en est, a pris position dans la campagne présidentielle. Elle soutien Sarkosy. Si cette position n'est pas surprenante , le ton employé l'est plus. Je trouve totalement déplacé et injurieux de dédaigner ceux qui crois en un avenir nouveau derrière Fraçois Bayrou. Elle indique que  «Bayrou ne représente que lui-même ». Le jour ou un nouveau sondage (le parisien-i télé) place Bayrou à 24%, (Sarko à 26% et Ségo à 25%), ses propos semblent bien ridicules. Elle n'a pas vu que la société attend autre chose, une autre politique, un autre avenir. Elle n'a pas compris que les choses doivent changer.

    Par cette déclaration, elle représente bien cette France des années 70 -80, celle des politiciens qui ont fait la France de 2000. Elle est de ceux qui ont conduit à la débâcle de notre pays. Au lieu de comprendre, comme Bayrou l'a fait, les erreurs commises et la nécessité de passer à autre chose; elle nie l'évidence.

    Ce soutien à Sarkosy est donc bien l'illustration de ce que nous pensons. Sarkosy est bien le candidat de la continuité des echecs passés. Son intervention de ce soir sur France 2 faite de promesses multiples, et imprécises enrobées de volontarisme l'illustrait également. Sous un enrobage de volontarisme et de libéralisme contrôlé , rien de bien neuf à l'UMP ...



    Allez, au revoir madame Veil, vous n'êtes plus cette femme progressiste et visionnaire. Celle qui à fait faire un bond gigantesque pour notre société. Si vous le pouvez, oubliez cette erreur politique, la france a encore besoin de vous et de ce que vous représentez.

     

    Ne tournez pas le dos à la france des années futures!!!


    Une preuve encore que l'UDF a changé, Le centre existe bel et bien n'en déplaise à ceux qui plaident pour une alternance gauche-droite qui les déculpabilise. Après les échecs de la gauche, c'est la droite qui échoue pour les mêmes raisons puis la gauche qui échoue puis la droite puis la gauche ,... En si on mettait enfin de la concurrence et de l'efficacité dans la politque de notre pays? Comme le dit mon shampoing (ah oui, c'est vrai, je me rase le crâne,...pratique de chauve...), Nous le vallons bien.


    Bonne nuit.


    Dès que j'en ai le temps, un petit mot sûrement acerbe sur la candidature de M.FOURGOUS, pour les municipales de 2008. Je crois qu'il s'est trompé d'un an .... . N'oublions pas que Trappes ne doit pas devenir la succursale et le lieu des expériences sociales du monarque d'élancourt (un autre Fourgous, vous savez, celui qui est notre député... si, si, depuis 5 ans, il y a un député sur notre circonscription, j'vous le jure. Moi aussi, ç'a ma étonné quand je l'ai appris...).


    Re-bonne nuit.

     

    credit photo: © Pierre Verdy / AFP/Archives http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/photos/955/266497/319795/simone_veil_une_des_personnalites_preferees_des_francais.shtml

  • ensemble, la france de toutes nos forces

    medium_300x250_lafrance_2.jpg 

              Depuis quelques semaines, la posture présidentielle de François Bayrou s'affirme. Ses interventions télévisées et radiophoniques lui ont permis de développerses ambition pour lui-même et surtout pour la France. Cet homme a decider d'offrir ses compétences, son esprit d'ouverture et son pragmatisme pour qu'enfin, l'ensemble des français remette dans le bon sens notre pays. La diversité de notre population est un atout formidable pour nous tous. Chacun d'entre nous, à son niveau peut et doit se mettre au service de l'intérêt commun. François l'a fait, suivons-le !!!

              Dans les domaines économiques, environnementaux, éducatifs ou de la solidarité, Bayrou pose, sans complaisance, un bilan dur mais nécessaire. Alors que les autres candidats se vendent sans vergogne ni pudeur, à chaque corporation visitée, françois bayrou mise son élection sur une vérité que nous tous, nous connaissons (et que Sarko-leine semble ne pas vouloir comprendre (comme ils sont loin d'être bêtes, ils sont forcément des menteurs ). Ce n'est pas agréable mais, partant de ce bilan des alternances droite-gauche des 25 dernières années, L'UDF et son président ont décider de proposer autre chose. Pas une autre personne, une autre société, une autre politique.

             D'aucuns nous dirons que bayrou a voté les propositions de loi de l'UMP durant de nombreuses années et qu'il est donc un libéral (le plus libéral selon MG BUFFET) déguisé. Rappelons à cette brave dame que le PC a soutenu sans retenu la politique de Jospin et des autres gouvernements socialistes (au fait, de quand date la dette de notre pays?, qui est le premier fossoyeur de nos finances?). Au moins, prêtons à Bayrou cette qualité proverbiale "seuls les idiots ne changent pas d'avis". Il est parfois important de revenir à ce qui devrait toujours être le postulat de départ en politique, la clairvoyance, l'analyse, l'intelligence et le courage. Merci François!!!

     

    Derrière Bayrou, ensemble, conscients des efforts qui devront être les notres, motivés et confiants dans le réussite qui sera la notre si on se donne sans retenu, la France retrouvera la place qui est la sienne, un moteur économique, social et environnemental pour l'europe et le monde. 

    A bientôt.

    N'oubliez pas de visiter le site de françois Bayrou: www.bayrou.fr

    et des jeunes udf www.jeunesudf.org


  • un espoir pour notre banlieue

    « Le tissu de notre société est en train de se défaire. »

    Lien video à placer dans votre site :
     

    Les habitants des cités de banlieues souffrent, tout comme ceux des villages, de la démission de l’Etat. Face à l’échec des politiques menées depuis vingt-cinq ans, François Bayrou appelle à une reconstruction en profondeur.

    «  Les banlieues, c’est l’immense échec français. Comment peut-on laisser se "durcir" des zones de non-droit et de désespérance ?

    Alors que l’État est omniprésent là où tout va bien (dans le centre de Paris, quelle profusion d’uniformes et de gyrophares !), il a complètement disparu des endroits où cela va mal : dans les banlieues sensibles comme dans les zones rurales en difficulté.

    Alors l'Etat semble y arriver de l'extérieur, en position d'intrusion ou de contrôle. Et il y intervient pour réprimer, la situation tourne à l'affrontement. Tout le monde a peur : en lisant les articles sur les agressions des Tarterêts, on a appris que les policiers avaient pour consigne de ne pas entrer dans la cité et de se contenter de patrouiller autour !

    Il y a trois directions à suivre.

    En tout premier lieu, inverser notre politique et réimplanter l'Etat au coeur de ces quartiers, pour y incarner la sécurité et le service public. Pas seulement la police de proximité, mais l'Etat de proximité. Pas seulement l'Etat répressif, aussi l'Etat qui protège et qui aide.

    Je propose qu'il y ait désormais un sous-préfet qui représente l'État dans chacun de ces quartiers. Avec si possible des fonctionnaires habitant dans les quartiers. Et je suis prêt à les recruter parmi les hommes et les femmes des quartiers, et ils entreront ainsi dans la fonction publique.

    Je propose que des conseils de quartier soient désormais élus ; ils se réuniront sous l'autorité du maire, en présence du sous-préfet.

    Deuxièmement, en profondeur, un travail de mixité sociale. Cela passe par la destruction des barres d’habitation qui doivent l’être. Ainsi pourra-t-on mélanger les populations : faire se côtoyer des conditions moyennes, des réussites et des situations de crise. Il importera aussi de proposer d’autres localisations d’ensembles de logement : défaire et éviter les ghettos, y compris dans l’architecture et la géographie.

    Enfin, c’est par l’école et la famille que tout passe. Un très grand nombre de familles se trouvent sans repères face à l’éducation de leurs enfants. Dans les cités, le collège est en première ligne. Il faut y ramener le calme : en sortir les jeunes qui déstabilisent leur classe ou leur établissement, en créant des structures scolaires de recours ; et introduire des parcours d’excellence, des classes de réussite, précisément dans ces quartiers dit sensibles. Proposer dans ces quartiers-là les mêmes options qu’ailleurs, et faire en sorte qu’y enseignent les meilleurs de nos maîtres.

    Il faut prouver que la réussite est possible partout. »

  • Bayrou monte dans les sondages ...

    François Bayrou atteint la barre des 20 %

    20 % ! C'est la première fois qu'un institut de sondages, LH2 en l'occurence pour le groupe NextRadio regroupant BFMTV et RMC associées au journal gratuit 20 Minutes, mesure François Bayrou à 20 % dans les intentions de vote au premier tour. LH2, dans sa photographie de l'opinion réalisée les 2 et 3 mars, montre une progression de trois points au regard de la précédante enquête du même institut. Un autre institut de sondages, TnS-Sofrès pour RTL, LCI et Le Figaro avait montré une hausse encore plus spectaculaire : +6,5% de 12 à 18,5%. Les différentes courbes montrent toutes une progression constante et régulière de pénétration du discours de François Bayrou dans la population française, alors que ses deux concurrents semblent perdre, eux, des suffrages dans la même enquête.

    (texte issu du site ( www.bayrou.fr ))