UA-72225749-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le PS dans le coma ... il reste une opposition en france!

parti-socialiste-rose-logo_thumbnail.jpgBonsoir,

 

Nous venons de vivre  quelques semaines assez surprenantes dans la vie d’un parti politique. Le PS a exercé le pouvoir durant 14 ans, le PS contrôle les régions, les départements et la vie locale d’un très grand nombre de communes. Le PS, c’est un parti riche d’une histoire à rebondissement, de valeurs et d’engagement. Je dis « le PS c’est … », je devrais dire « le PS c’était … ».

 

Face au spectacle désolant que nous offre le PS national et qui ressemble à ce que l’on voit de l’extérieur à Trappes, nous sommes obligés d’être perplexes. Comment avoir confiance en un parti qui uni en son sein des orientations politiques aussi diverses que celles portées par Benoît HAMON ou celle de Ségolène ROYAL (dont les orientations sont vraiment à géométrie variable) ?

 Il me semble que le PS n’existe que pour les élections. C’est un parti qui assure à chaque candidat une réussite électorale. L’étiquette « PS » voila ce qui forme le ciment d’un assemblage hétéroclite d’ambitions multiples et souvent exacerbées. Notre maire est bien l’illustration de ce besoin d’étiquetage. Qui croit encore qu’il est socialiste ?

 

Certains me diront de regarder ce qui se passe dans ma famille politique. Bah oui, le MoDem à un leader et un seul. Une ligne politique que certains se plaisent à croire floue ou inexistante (c’est plus simple ainsi). Un rôle d’opposition pragmatique tout en sachant, lorsque la situation l’exige, appuyer sans réserve des projets portés par Sarkozy. Si  Notre président est la cible du MoDem, c’est que la politique qu’il propose est bien souvent destructurante pour notre société, et qu’elle est le terreau d’un pays  de précarité et d’exclusion.  

 

A présent, le message du MoDem est porté par un ensemble de militants qui convergent vraiment dans le choix politique à offrir à la France. Le message centriste n’ pas toujours eu cette clarté idéologique qui manque au PS actuel.

En effet, le PS travers la même crise que celle qui a vu mourir en 2003, l’UDF, vieux parti centriste qui réunissait en son sein des ultra libéraux à la Madelin ou encore des socio démocrates comme Bayrou, lorsqu’elle est devenue « nouvelle UDF » avant de devenir une composante du MoDem.

Si les crises politiques sont difficiles à vivre, elles sont pourtant bien souvent salutaires et à la base d’une clarification idéologique nécessaire (qui connaît la ligne politique actuelle du PS ?).

 

En attendant, Sarkozy, peut se régaler de l’inexistence du premier parti d’opposition.

François Bayrou est le seul opposant capable de s’attaquer sans complexe au président. C’est le seul capable de proposer des orientations alternatives, humanistes et constructives.

Le MoDem est le seul parti capable de porter un message innovant, basé sur le respect de tous, l’accompagnement des personnes démunies, l’intégration de tous dans un projet commun (quelque soit les origines, les croyances et les classes sociales). Sur Trappes, notre liste pour les municipales représentait fidèlement la diversité de la ville parce que le message que nous portions pouvait tous nous rassembler. Nous avons pêché dans le discours avec les trappistes. L'echec a été humain , pas idéologique. Nous ferons mieux pour les échéances futures.

 

Alors que le PS entre dans une crise dont l’issue est plus qu’incertaine, le MoDem est le seul parti capable de proposer un discours européen qui place l’Homme au centre de tout.

 

Rejoignez nous et participez à la construction d’un parti moderne et humaniste qui place le développement de l’Homme et le respect de notre environnement au cœur de ses valeurs.

 

 

Les commentaires sont fermés.