UA-72225749-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Nouveau gouvernement ... envie d'y croire!

     

                  Voila c'est fait, en quelques jour, la page Sarkosy s'est définitivement tournée.

     

                  D'aucuns diront enfin, pas trop tôt.

     

                  Pour ma part, depuis 2007, j'ai attendu vainement une occasion de croire que mon combat contre Sarko n'avait pas de sens. En vain, j'ai attendu le signe d'une vision claire, apaisée et respectueuse de la part d'une majorité de droite trop contente de se voir au pouvoir pour prendre le temps de regarder avec bienveillance les souffrances de nombre de nos concitoyens.

     

    Sans dogmatisme, juste envie de croire que j'aurai pu me tromper en étant très critique à l'égard de notre chef d'état, mais non, point de salut durant 5 ans (ou si peu). L'échec de Sarko est aussi (et il réussi bien à s'en disculper) celui de Fillon comme celui des ténors de la majorité actuelle (encore un mois!). Les copé, pécresse, et autre guaino ou chatel ont conduit les français vers un vote de rejet là où une présidentielle doit être le vote de l'adhésion à un homme et un espoir.

     

            Tous coupables d'avoir gâché une mandature dans un moment de l'histoire où seuls les grands Hommes assurent la cohésion d'un peuple devant les épreuves. La majorité a échouée. Adieu!

     

    17mai 2012, une nouvelle équipe gouvernementale s'annonce derrière un duo inédit Hollande-Ayrault.

     

                      N'ayant jamais eu la chance de croire et de rêver socialiste (c'est tellement plus efficace pour obtenir un mandat !!!), j'ai suivi avec une crainte assez grande l'annonce de notre nouveau gouvernement. Peur de revoir les fossoyeurs de la France, qui sous le couvert d'un modernisme que certains croient ancré à Gauche, ont porté une politique rétrograde, archaïque et destructrice pour nos valeurs, notre société , notre vivre ensemble. La gauches des années Mitterrand et Jospin est, j'en suis persuadé, une des causes majeures de l'échec relatif de notre modèle  (les suivants ont cultivé, trop content de justifier ainsi leurs échecs et leur manque de créativité, le bilan trop lourd de leurs prédécesseurs). Bref, quel soulagement de voir les "éléphants" au cimetière et de lire des noms nouveaux et prometteurs.

     

    Pas de gauche mais, j'ai envie d'y croire!!!

     

                 Valls, Moscovici, mon ministre peillon, des femmes à des postes régaliens, des origines diverses qu'un jour on oubliera même de signaler, un vent de fraîcheur gâché par un Fabius d'un autre siècle et d'un Hamon pourtant récent à l'idéologie d'un grand père excité par la gloire de la grande URSS dans les temps anciens. 34 ministres et 2 erreurs de casting...

     

    Mention très satisfaisante à notre nouveau binôme dirigeant. Il ne reste qu'à voir la suite et jugé sans à priori. bon, en vrai comme tout le monde, j'ai des à priori sur certains.

     

    Benoît Hamon, s'occupera de l'économie solidaire. Bien, pourquoi pas.

     

              Après tout, il connait les nécessités de la solidarité puisqu'il est depuis plusieurs années le représentant parachuté des difficultés sociales des Trappistes. Une homme venu de nulle part, arrivé au grès des choix des têtes pensantes du PS parisien à TRAPPES, pour nous représenter.

     

    A chaque élection, le PS impose à tous les résident de la 11ème circo, un homme ou une femme qui descend du train pour venir à la rencontre des autochtones trappistes comme certains descendent de l'avion pour passer quelques heures au milieu des lions, des gazelles et des girafes lors d'un safari tellement exotique ... Je rejette totalement la candidature de Benoît Hamon sur notre circonscription. Sa venue qui n'obéi qu'à une volonté de prendre la circo à Fourgous montre une arrogance et un mépris qu'il ne dissimule qu'à peine des habitants dd Trappes et des communes environnantes.

     

    Le PS trappistes est un groupe politique puissant et divers qui possède à coup sûr des hommes et/ou des femmes de valeurs et de compétences qui valent au moins autant que le parachuté. Une fois encore, seule une stratégie qui oublie les peuples pour satisfaire le désir hégémonique des responsables nationaux à compter lors du choix du représentant de la gauche de trappes et d'ailleurs. C'est je trouve, assez insultant et méprisant pour les militants du PS local (bof, je n'es suis pas!!!) et des habitants de la circo (là, c’a me gène bien plus!).

     

     

     

    Pour les législatives, sous la bannière du "Centre pour la France", je soutiens sans hésitation la candidate centriste. Elle est des nôtres, venue de nos communes, elle connait la vrai réalité de notre quotidien (là ou notre amis Hamon la connait par le truchement de ses conseillers).

     

    Bon, oublions Hamon, retenu dans son obscur ministère pour retenir une chose, l'espoir donné par cette équipe gouvernementale qui semble bien moderne et à même de réformer le pays (on oubliera bien sûr les nombreuses promesses fumeuses de Hollande pendant la campagne qui ne pourrons (y'a pas de sou!!!) être mise en place).

     

    Bon vent, même si je ne crois pas le projet de Hollande, j'ai quand même envie d'y croire son équipe inspire confiance et espoir. L'épreuve du temps politiques (tellement rapide) nous dira la vérité des années à venir.

     

    Bon vent au gouvernement Ayrault, le temps est à la tempête et les vieux matelots restés au port, des jeunes motivés et aguerris ont pris la barre. Evitez les rochers!

     

     

     

    Bonne nuit.

     

    la prochaine fois, parlons de Trappes !!!

     

     

  • Deux ans ... Trappes

    Deux ans après, des nouveaux codes de connexion et un regard toujours porté sur Trappes.

                      Voila deux depuis ma dernière note, deux sans à penser et ne pas prendre le temps de partager une envie d'autre chose pour une ville qui agace, qui excite, qui émeut, qui nous surprend; qui nous fait vivre quoi.

                        En deux ans, quelques changements, des rides, quelques kilos et toujours un cœur trappiste, près à porter haut les couleurs de ma ville, celle qui m'a adoptée, lors des compétitions de "mon" club de Taekwondo ou ailleurs.

                        Je découvre, moi qui ai rencontré trappes en 2000, cette fierté d'être Trappiste. Comme souvent les convertis sont les plus intégristes! Pour ma part, ma conversion ne devrai causer de tort à personne, elle n'est que le reflet de ce que Trappes m'a apporté dans la construction de mon foyer, dans la vie de mes enfants comme dans ma vie personnelle.

    Le BCT, le Taekwondo:

                         La vie associative à ça de magique, elle nous force à faire des rencontres  surprenantes et merveilleuses, avec des personnes d'horizons tellement différents, regroupées dans une famille choisie loin des considérations qui ségrégent nos sociétés. Dans une assos, qui est noir? y'a des maghrébins? des blancs de métropole? Non, enfin, notre pensée est libérée de ces constantes qui polluent autant notre quotidien que nos élites.

                        Sans le BCT, sans le taekwondo, pas de Jaouad, pas d'Issam, pas de marie, de michel, d'Amine, de félicia, de toufik, pas de mathilde, pas de prudence, pas de guillaume ou d'aminata. Alors voila bien une vraie raison de "perdre mon temps" à gérer un club. Le temps n'est rien, seul les Hommes comptent. Leurs valeurs, la force de leurs expériences partagées est un bien plus précieux que beaucoup d'autres.

                        Voila pourquoi malgré deux ans sans paroles en ligne, j'ai gardé foi en Trappes, voila pourquoi, mon regard et mes actions sont toujours tournés vers notre ville.

                        En attendant, en deux ans, si la vie politique trappiste est toujours aussi morne (le parachutage de Benoit Hamon, chasseur de Fourgous, ne devrait pas changer la platitude des débats politiques locaux à des années lumières des enjeux de notre cité) il n'en reste pas moins que l'avenir de notre ville est à construire. La manne financière qui a miraculeusement accompagnée l'ère malandinienne se tarie et Trappes semble toujours d'un autre temps au regard des communes voisines.

                   Louons à Guy Malandain d'avoir su recouvrir les années d'échecs communistes (les décennies plutôt) d'un enduit épais et de grilles qui séparent les âmes quand la politique locale devrait les unir.

                  Louons à Guy Malandain d'avoir redonner un souffle à Macé, aux merisiers et tant d'autres quartiers quand le centre Jaurès trop près de la mairie se meure. Ancien président du comité de quartier Jaurès Gare, je ne peux que me sentir blessé du spectacle offert mois après mois ce quartier historique de Trappes, creuset de notre identité commune, plus petit dénominateur commun entre tous les habitants de notre ville, d'où qu'ils viennent. Notre histoire c'est notre rencontre à tous. Jaurès est l'histoire de Trappes. Notre maire et ses équipiers ont sûrement une mémoire courte et un respect relatif de celle ci.

                  En 2014, il faudra choisir une équipe capable de réveiller la belle endormie, de mobiliser les forces vives et les cœurs vaillants.il faudra la lucidité et l'envie de votre enfin une ville se métamorphoser, ... On a le temps d'en reparler!!! Allez, pour paraphraser un de nos illustres contemporains : « Le changement, c’est maintenant ! (ou en 2014) ».